L’HUILE DE JOJOBA BIO 50ml

11.60

Originaire des déserts d’Amérique du Sud, l’huile végétale de Jojoba est utilisée depuis des siècles pour ses vertus très intéressantes. Son emploi est exclusivement réservé en cosmétologie pour les soins de la peau, favorisant la beauté du tissu cutané. Hydratante, elle peut être utilisée aussi bien pour les peaux grasses que les peaux sèches en raison de sa capacité à réguler et à maintenir un équilibre parfait. De même, elle constituera un soin capillaire intense pour tous types de cheveux. Nom latin : Simmondsia chinensis Link. Partie utilisée : Noix.

Ce produit possède ces labels :

Ecocert Cosmos Certified Mis en flacon à Lyon Première pression à froid Non raffiné

 

Description

Propriétés principales

  • stabilisateur : l’huile végétale de Jojoba améliore grandement la stabilité des produits cosmétiques qui l’intègrent dans leur composition.
  • régulateur du pH de la peau : cette huile végétale maintient l’équilibre de l’acidité de la peau. Elle augmente le pH trop faible des peaux sèches et diminue celui trop élevé des peaux grasses.
  • régulateur de sébum : cette huile végétale régule la production de sébum. En fonction du type de peau, elle diminue ou augmente sa production. Elle améliore donc l’aspect des peaux grasses ou acnéiques (excès de sébum) et revitalise les peaux sèches (manque de sébum). Elle constitue également un soin intense pour les cheveux gras, secs et cassants.
  • assouplissant : cette huile végétale redonne souplesse et élasticité à la peau. Elle agit en activant le métabolisme de l’élastine et en freinant la perte d’eau dans les cellules. Elle permet donc de lutter contre le vieillissement cutané et les rides.
  • non occlusive : via sa composition en cérides, l’huile de Jojoba permet d’hydrater la peau sans boucher ses pores. Son indice de comédogénicité est très faible. Cette propriété intéresse aussi les fabricants automobiles pour créer un additif pour lubrifiant industriel renouvelable.
  • protecteur de la peau : cette huile végétale protège les cellules de la peau. Elle contient un filtre solaire (protection 5) et permet aussi une protection face aux agents pathogènes grâce au renforcement du film hydrolipidique de la peau.

 

 

VOIES D’UTILISATION AUTORISÉES

 Voie cutanée

UTILISATEURS AUTORISÉS

 Adultes et Ados
 Femmes enceintes & allaitantes
 Bébés – de 3 ans

STOCKAGE

FLACON EN VERRE

A conserver de préférence dans un endroit frais, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Fondements scientifiques des propriétés du Jojoba

Pour la petite histoire, l’huile de Jojoba est en cosmétique le remplaçant historique du… blanc de baleine (ou spermaceti pour les intimes) ! Véridique. On remercie cette huile surprenante de sauver ainsi les quelques rares cachalots qui nous restent sur terre. Mais qu’est-ce que le jojoba et le blanc de baleine ont de si particulier pour être autant recherchés ? Comment expliquer les propriétés que nous avons mis en avant dans les paragraphes précédents ?

COMPOSITION UNIQUE EN CÉRIDES

Les cérides sont des esters d’alcool gras et d’un acide gras, et ce sont eux qui faisaient l’intérêt du blanc de baleine cité ci-dessus (le blanc de baleine contient du palmitate de cétyle, un céride très utile).Le Jojoba, c’est 60% de cérides. Ce sont ces esters très longs (C40) qui confèrent à l’huile de Jojoba cette texture inimitable (veloutée, cireuse), sa stabilité (comme vu ci-dessus), ses propriétés protectrices, et de lubrifiant non-graissant. Le Jojoba est aujourd’hui la seule plante connue à produire des cérides !

STABILITÉ À L’OXYDATION ET AUX HAUTES TEMPÉRATURES EXCEPTIONNELLE

Cela peut paraitre anodin, mais le principal problème des cosmétiques naturelles pour le marché de masse, c’est la mauvaise conservation des produits naturels. Et l’huile de jojoba règle ce problème avec brio grâce à deux facteurs :

  • Sa configuration moléculaire particulièrement stable : les longues chaines d’esters qui constituent le jojoba sont bien moins réactives à l’oxydation que celles constituant la plupart des HV, composées majoritairement d’acides gras classiques.
  • Et la présence d’antioxydants. Alors, sur ce point, les scientifiques ne comprennent pas très bien encore ce qui se passe : le taux de tocopherols, le piégeur de radicaux libres qu’on trouve généralement dans les HVs qui se conservent bien, est assez classique (50ppm – partie par million). Il n’explique pas à lui tout seul l’extraordinaire stabilité à l’oxydation de l’huile végétale de Jojoba. Les scientifiques penchent donc pour la présence d’un antioxydant très puissant, encore inconnu à ce jour.

En conséquence de quoi… l’huile végétale de Jojoba améliore grandement la stabilité des produits cosmétiques qui l’intègrent dans leur composition : un scoop pour un produit naturel non ?

COMPOSITION CHIMIQUE PROCHE DE CELLE DU SÉBUM HUMAIN

Partout dans les livres et sur internet, la proximité chimique entre le Jojoba et le sébum humain est vantée. Qu’en est-il réellement ? Le sébum humain est composé de triglycérides et d’acides gras (57,5%), d’esters de cire (26%) et de squalène (12%). Le Jojoba, lui n’est quasiment composé que d’esters de cire. Et effectivement, les esters du Jojoba et du sébum sont quasi-identiques ! Pour être précis, on peut dire que le Jojoba est quasiment identique à 25% du sébum. 

Cette similitude confère à l’huile de jojoba d’excellentes propriétés émollientes (amolli et détend les tissus de l’organisme), hydratantes (pénètre très bien dans la peau) et non occlusive… tout comme le sébum, dont elle peut réguler la production si nécessaire.